Chères spectatrices, chers spectateurs,

En raison de la situation actuelle, nous sommes au regret de vous annoncer la fin prématurée de cette saison 19/20.
Malgré les incertitudes, nous nous réjouissons de vous présenter la programmation de la saison à venir et espérons vous retrouver dès la rentrée en septembre.

D'ici là, prenez soin de vous et de vos proches,

L'équipe du 2.21

Spectacle

Mise en scène et texte: Attilio Sandro Palese

Avec: Anne-Sophie Rohr Cettou, Chrisitian Waldmann, Sébastien Ribaux

Costumes: Tania D’Ambrogio

Soutiens: Loterie Romande, Société Suisse des Auteurs, espace mont blanc /atelier actatact

Remerciements : Brigitte Bodmer*, équipe technique du 2.21 (Danny, Keyne, Patrick, Guillaume), Hervé Palese, François Revaclier, Mikel Team (François Karlen, Odette Palese, Thank you Mikel ! )

_*Am Ende _

_Stirbst du _

Ein Blindenhund neben dir


Le 2·21 est soutenu par:

JUSTE AVANT LE BEAU, TU ÉTAIS - Part IV

Poème pacifique

de Attilio Sandro Palese par la Cie Love Love Hou !

du 5 au 10 juin 2018
Dans le cadre de l'événement Ô VALLON 2018 (du 1 au 24 juin 2018).

Juste avant le beau, tu étais , c’est cette idée qu’un esprit serein est plus apte à apprécier la beauté du monde. C’est évident, non ? Quand tu te sens abandonné, pas connecté, différent, seul ou sans espoir, quand tu as faim, ou quand on te flingue… bref quand t’es dans la merde, c’est un défi de s’extasier devant ce magnifique coucher de soleil qui te laisse en fin de compte tristement indifférent...

Trois citadins prennent une pause à un moment de leur vie. Une pause d’environ quinze minutes. Une femme, non pas une femme, mais une femme qui n’aime pas se sentir enfermée dans les mots. Un homme en transit entre son passé et son futur, entre le besoin de contrôle et le lâcher prise. Un vendeur de chaussures qui fume une cigarette derrière le centre commercial dans lequel il bosse.

Trois individus égocentriques, loin des grandes tragédies et des cataclysmes de la vie. Trois poèmes qui disent à leur façon, ce moment où, je crois, chacun de nous peux avoir l’intuition que sa vie est immense comme l’infini, où chacun de nous goûte à quelque chose de beau et de profond. Ce moment aussi fugace qu’une respiration.

_Attilio Sandro Palese _

_

_

Egalement dans le cadre de la manifestation Ô VALLON, à la mi-juin, les ateliers-théâtre de l’espace mont blanc présenteront en création un autre texte de Attilio Sandro Palese :

VENDREDI, SAMEDI, ET BOB DYLAN, une tragi-comédie écrite dans la cadre d’une bourse d’écriture attribuée à l’auteur par la Société Suisses des Auteurs. L’occasion sera ainsi donnée aux spectateurs de découvrir plusieurs facettes de l’univers riche et complexe de l’auteur lausannois.

Médias

Tarifs

Catégorie Prix
Entrée libre, au chapeau 0.00 CHF