The story of John O'Hara

voix, ukulele : Lee Maddeford
violon : Baiju Bhatt
guitare : Solal Excoffier
contrebasse : Gérald Perera
oeil extérieur : Olivier Périat
textes : Michael Frei, Arnaud Robert
composition et arrangements : The band

cie54.ch


Le 2·21 est soutenu par:

par la Cie 5/4

du 26 février au 14 mars 2021

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, désireux de refaire leur vie, les premiers immigrants européens débarquent en Amérique du Nord. Dans leurs bagages, ils emportent, entre autres, leur culture et les instruments de musique du vieux continent. Ainsi, plusieurs communautés d’immigrants associent leur culture et leurs instruments de musique. Le violon anglais, irlandais, et écossais, le dulcimer allemand, la mandoline italienne, la guitare espagnole et le banjo africain constituent les instruments musicaux les plus communs.

Les interactions — parmi des musiciens de différents groupes ethniques — donnent naissance à une musique unique dans cette région d’Amérique du Nord.

Au XXe siècle, à travers la chanson populaire, la charge subversive du folklore s’épanouit d’un éclat particulier aux États-Unis ; les répertoires de chanteurs comme Woody Guthrie, Bob Dylan, Joan Baez et les moissons d’airs folkloriques servent de base aux modes musicales de la contre-culture des années 1960.

À travers le regard d’un immigrant irlandais aux États-Unis, nous suivrons l’influence que le vieux continent a eue sur la musique folk américaine.

voix, ukulele : Lee Maddeford
violon : Baiju Bhatt
guitare : Solal Excoffier
contrebasse : Gérald Perera
oeil extérieur : Olivier Périat
textes : Michael Frei, Arnaud Robert
composition et arrangements : The band

cie54.ch

Représentations / réservations

Réserver vendredi 26 février 2021 20:00
Réserver samedi 27 février 2021 20:00
Réserver dimanche 28 février 2021 17:00
Réserver samedi 13 mars 2021 20:00
Réserver dimanche 14 mars 2021 17:00

Tarifs

Catégorie Prix
Tarif normal 25.00 CHF
Tarif réduit (étudiant, AVS, AI, chômeur, membre) 15.00 CHF